Thèmes

katanga ville kikwit bandundu idiofa bandundu

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Aspects économiques (2)
· Cartes anciennes (1)
· Climat et aires touristiques (2)
· Eléments du climat (3)
· Environnement (1)
· Population (1)
· Ressources naturelles (1)
· Subdivisions administratives (12)
· Territoires, Secteurs, Groupements (9)
· Villes, Sites, Paysages (5)

Rechercher
Derniers commentaires

moi je pense que, pour le moment le gouvernement central doit d'abord prendre sa responsabilit comme père de
Par Bernard LITANDA, le 22.10.2014

oui, nous sommes fière d'appartenir à la province du maniema qui égorge plusieurs ressources avec une populati
Par Racin SENNGHA Rach, le 20.10.2014

kiadi ku batu bakondanga kuyindula mbanza yikatuka. malheur aux personnes qui ne penses pas à leur province d'
Par LONGISA MASALA Era, le 03.10.2014

chers compatriotes.j e suis tombé sur ce blog et je ne peux que vous encourager et vous féliciter de ce trava
Par Tshisuaka ngalula , le 22.09.2014

a hugord, il n'y a pas d'exclusivité entre être fier du lieu où on est né et de son pays, ou d'une région quel
Par Donat+Mandiangu, le 08.09.2014

Voir plus

Articles les plus lus

· RDC: provinces, districts et territoires
· La province de Bandundu
· Province du Katanga
· La province du Bas-Congo (Kongo central)
· La province du Nord Kivu

· La province du Kasai Oriental
· La province de l'Equateur
· La province du Maniema
· Ressources minières et énergétiques de la RDC
· La province du Kasai Occidental
· Territoire d'Idiofa (district du Kwilu, Bandundu)
· La province du Sud Kivu
· Site de la ville de Kinshasa
· Site naturel de la ville de Goma et de Nyrangongo
· Site naturel de la ville de Lubumbashi

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· kiscongoviva


Statistiques

Date de création : 08.11.2010
Dernière mise à jour : 30.09.2014
37 articles


Territoire d'Idiofa (district du Kwilu, Bandundu)

Publié le 30/04/2011 à 14:28 par rdcmaps Tags : kikwit bandundu idiofa
Territoire d'Idiofa (district du Kwilu, Bandundu)

Le territoire d'Idiofa  est l'une des contrées les plus peuplées du pays. Le district du Kwilu dont ce territoire fait partie est le plus peuplé de la province de Bandundu: La population  est estimée à plus de 5 millions d'habitants (soit deux fois plus que celle des districts de Mai-Ndombe et de Kwango) avec une densité dépassant 60 habitants au Km2. La ville d'Idiofa, le chef-lieu du territoire compte une population de plus de 100 mille habitants. Territoire essentiellement agricole, Idiofa est confronté aux problèmes de déboisement, de dégradation très accélérée des sols.



Commentaires (31)

Mumbungu ikwom joseph le 30/05/2011
Idiofa, tes enfants t'aiment beaucoups sauf ils ne sont pas unis entre eux raison pour laquelle tu n'est meme pas relié à la voie principale asphaltée, alors que celle ci n'est qu'à quelques 40 kilometres. Combien tes enfants sont au haut du podium en politique ou dans les autres secteurs de la vie courante. Vous qui aurez l'occasion de lire ce message, faites un effort pour un Idiofa unis et prospere Joseph MUMBUNGU IKWOM depuis Kinshasa


rdcmaps le 30/05/2011
Merci Joseph pour ton message qui nous interpelle tous. Nos entités les plus peuplées doivent être desservies. Sinon ce sont des investisseents qui ne servent pas.
http://rdcmaps.centerblog.net


firmin ifowolo(mumbunda) le 02/08/2011
merci joseph,si tous les idifa(eliops) nous etions unis pour notre territoire;alors idiofa serais le territoire le plus riche,beau,et puissant du bandundu.mais comme nous sommes ensemble ce pourquoi idifa est rester toujours en cours de route pour son développement et pourtant idiofa est le plus peuplés de bandundu.


firmin+ifowolo(mumbunda) le 04/08/2011
idiofa,tes enfants disent qu'ils t'aiment beaucoup, mais tous sont chacun pour soi,Dieu pour tous;comment tous peuvent t'aimé?si tes enfants t'aiment vraiment,ont devrais voir des assossaciations des enfants d'idiofa comme tous les enfants des outres territoires du bandundu.et en plus aucun fil ou fille d'idifa pense de travailler avec ses frères d'idifa dans un meme entreprise,ou engager ses frères là où il est le chef ou proprietaire.Firmin IFOWOLO mbwuil'amfing depuis kinshasa.


E'NTONN MUNKWAKA OTSHOK Rodin le 21/01/2012
Moi aussi je te déclare mon ardente flamme d'amour¨ma chère Idiofa; car tu es la fièreté de tout Bandundu.Mais combien de tes fils et filles le savent?Ceux qui le savent préfèrent leur ego à l'altérité!Les fadiolais sont pourtant parmi les congolais les plus intelligents et entreprenants, mais la peur et l'individualisme sont leurs points faibles. Ils font tout ailleurs sans penser à investir dans leur beau territoire, laissant celui-ci à la merci de la haine, de la jalousie,de la médisance et du réactionnisme.Personne n'accepte de braver tous ces blocages factices.Nos politiciens deviennent nos propres ennemis et ennemis du progrès.Ils courent derrière la fusse gloire. Combien ont construit avec leur argent une maison ou autre à Idiofa?Nous devons nous supporter mutuellemnt et accepter de travailler ensemble pour le rélevement de cette belle contrée congolaise où les populations courageuses ne demandent plus que d'être mises au travail ou à l'action (positive).Abandonnons cette propension à décourager les bonnes initiatives.Ayons pitié de nos frères et soeurs qui y vivent exposés à la faim, à l'ignorance(obscurantisme)et à la pauvreté sans nom.Pour réccupérer notre avance d'antan, nous devons reconnaître nos fautes,nous repentir et prendre la décision comme Néhemie, de nous lever pour bâtir le Congo à prtir d'Idiofa; car personne d'autre ne le fera à notre place.Nos racines (ancêtres)demeurent à Idiofa.Ne l'oublions pas dans tout ce que nous faisons tous les jours et à chaque instant!Unissons-nous pour bâtir,S.V.P! Si vous avez un peu d'amour pour les vôtres, agissons ensemble!Votre frère E'ntonn Munkwaka Otshok Rodin Cl./Depuis Kinshasa


Papy le 30/03/2012
Mr E'ntonn c'est vrai tes pensées personne ne viendra construire pour nous fadiolais. Un cas savez-vous que l'ex président de cote d'ivoire n'habite pas la capitale? il est chez lui à Daoukro dans son village natal. reflichissons tous à ça fadiolais. Papy de cote d'ivoire


E'NTONN+MUNKWAKA+OTSHOK+Rodin le 30/03/2012
La dernière fois j'avais oublié de signaler aux initiateurs et gestionnaires du site qu'ils ont commis une ommission dans l'énumération des secteurs ou collectivités qui composent le charmant territoire d'Idiofa, il manque à l'appel un secteur celui de BANGA avec ses groupemens (juste au centre du territoire).Par souci d'exaustivité, il serait juste de l'afficher ou le compléter également!


Papy le 30/03/2012
Correction svp, le village Idjim appartient au secteur Idiofa-Musanga et non dans le secteur Kalanganda.


IFOWOLO mbwil'amfing firmin le 31/03/2012
IFOWOLO MBWIL'AMFING Firmin,le 31/03/2012
IDIOFA,où sont tes fils et filles? et pourqoi tu est toujours sous développè?
c'est justement parcque tes fils et filles resident dans le monde ne veulent pas se battre pour ton développement.c'est pour cela que notre beau territoire est derriere les autres,quand on a vu les autres se battre pour prendre le pouvoir,de pouvoir chercher à gagner de fonds et des relations de développement de leurs territoires,les fadiolais dissent que ((c'est leurs affaires.cela ne nous interessent pas)et ils ont pris le pouvoir et ils l'ont gardé pour eux seuls sans penser aux peuples d'idiofa?s'ils ont veulent le développement de notre beau territoire,il faudrait que tout le monde s'interesse aux multiples misères de notr territoire d'idiofa.
http://dvp idiofa.centerblog.net


mumbungu ikwom joseph le 31/03/2012
je suis très ravis aujourd'hui de voir que l'essai des commentaires initiés sur ce blog pour idiofa commence à porter des fruits pour les fadiolais qui prennent de plus en plus conscience de leur intérêt commun. Il suffit d'observer un peu la scène politique nationale et vous constaterez que partout ailleurs, tous les députés élus ont été si pas fêtés mais reçus par le sien au cours d'une manifestation. le temps de leur signifier les desiderata supérieur de la population et de leur dire aussi que désormais vous n'avez comme parti politique, notre contrée. mais quelle déception aucune initiative jusque là dans cette direction pour idiofa. Enton et Papy vous avez raison de dire que l'égoïsme nous caractèrise. A ce jour, si nous avons l'occasion de rencontrer un élu d'Idiofa, n'oublions pas de lui rappeler que son parti politique s'appelle Idiofa, sa maman et son fief également. Qu'il y pense assez souvent dans ses actes. Qu'ils évitent entre eux la polémique et les querelles inutiles au goûts amères. Qu'ile essaient de se parler entre eux et de se rencontrer aussi souvent pour parler Idiofa. Nous avons honte. Joseph Mumbungu Ikwom "Mille Boules"
http://josemumbungu.centerblog.net


Papy le 02/04/2012
Même si les députés ne sont pas dans l'executif, le pouvoir législatif est l'autorité budgétaire. Quant aux députés d'Idiofa s'ils peuvent faire quelques choses pour ce territoire ça serais ne fusse que rélié le petit tronçon Aten-Idiofa long de 57 Km. Un peu de bonne volonté seulement mes frères. Pensez-y svp


E'ntonn+Munkwaka+Otshok Rodin le 03/04/2012
Vous avez raison sur toute la ligne mes frères bien-aimés! En plus de la route asphaltée que nous continuons à réclamer auprès des gouvernants, il y a le projet route-rails entre Ilebo et Kinshasa qui risque de nous échapper! En effet, la trajectoire de cette infrastructure demeure un mystère pour le commun des congolais a fortiori pour nous fadiolais. Pourtant elle risque d'être érigée à mille lieu du seul grand centre urbain et humain du territoire comme la ligne Inga-Katanga(Shaba) près de Kikwit sans autre valeur ajoutée! C'est maintenant ou jamais que nous devons utilement mettre en place un lobbying fort pour convaincre nos gouvernants.Pensez aussi et surtout à l'électrification du territoire d'Idiofa sans attendre le seul projet de Kakobola déjà privatisée par la bande à Muzito qui ne voit que son propre territoire et sa liaison avec le Kasaï occidental? Nous avons des atouts hydroélectriques indéniables: allez visiter la chute de Bembele ou de la Lubwe à Banda chez Ndiang pour vous en convaincre! Mais quand je pense au soutien multiforme que ce territoire du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest a fourni au pouvoir de Gizenga-Muzito sans rien en bénéficier de durable pendant cinq ans, cela me pousse à dire que les miens préfèrent être la monture des autres sans se préoccuper de leurs propres problèmes! La mesure de notre action devrait être la satisfaction première de nos intérêts coûte que coûte. Ne nous laissons plus faire. Sachons tout marchander et tout capitaliser. C'est ça la politique moderne car il n'y a rien pour rien. J'en pleure tous les jours face à la sourde oreille des miens! Ouvrez les yeux et voyez ce qui se trame autour de vous! A bon entendeur....!


MUKWAKATEMBO MWATA ROGER le 25/04/2012
Je suis très comptant, comme tous les autres de pouvoir constater de tels échanges pour notre territoire Idiofa. Mais alors, il ne suffit de commenter mais arriver à faire chacun quelque choses minime que soit selon sa possibilité pour contribuer au développement de notre territoire.J'invite tout le monde à ne pas jeter la pierre de responsabilité sur tel ou tel mais aussi que tout le monde prends conscience de faire quelque chose et marqué son passage pour la génération avenir.
Moi, particulièrement votre petit frère, ami, est entrain d'initier un petit programme de formation gratuite en informatique pour les enseignants, étudiants et les élèves finalistes; mais vu la masse; il est vraie la tache ne sera pas facile mais nous sommes très determiner pour son aboutissement. s'il y a les gens bonne foi qui utile ce projet peuvent nous rejoindre en faisant leurs propositions.
nous souhaitons aussi aux béneficiaire de ce programme initié par l'un de fils du territoire Mr ROGER MUKWAKATEMBO par l'entremise de la fondation, d'en faire bonne usage, protegé les ordinateurs et autres bien car c'est bien communautaire.

Merci, bonne change à tous restons uni et solidaire


E'ntonn+Munkwaka+Otshok+Rodin le 08/05/2012
Je voudrais t'encourager cher frère à faire ce que tu as résolu de faire et je t'en félicite! C'est peu mais bien.Je suis prêt à te soutenir;cependant je voudrais d'abord palper la consistance de ton projet.Si tu veux tu peux me contacter à entonn_rodin@yahoo.fr. Idiofa toujours en avant!


Amos Esekwen le 08/09/2012
Je m'appelle Amos Esekwen. Fils du feu pasteur Zabulon Esekwen originaire de Bembele, et de Joyce Haller, nee Angan, originaire d'impini-nsi, mais grandit a l'orphelinat d'Intsuem sous Geneva Haller. Je suis ne et grandis a Kikwit. J'ai fais l'universite a Kinshasa (Sciences economiques) et depuis 10 ans, je vis aux etats-Unis d'Amerique.
Quand je lis ces commentaires sur mon territoire d'Idiofa, les veines "eliopiennes" en moi se reveillent et se revoltent contre la situation d'idiofa. Je ne connais pas beaucoup sur le territoire, mais j'aimerai faire quelque chose, meme s'il faut juste aider un jeune a etudier. Lorsque j'etais a Kinshasa, nous avions commence, avec le "Full Gospel Business Men's Fellowship" a organiser des seminaires de prise de conscience sur comment etre utile dans son environnement. Je crois que l'heure est arrivee de mettre cela en action. Que Dieu benisse tout ceux qui me lisent. Que Dieu benisse Idiofa. Prions et travaillons ensemble pour son developpement.


firmin ifowolo(mumbunda) le 26/09/2012
haaaaaaaaaa,mon beau territoire idiofa,jusqu'aujourd'hui tu continue toujours a souffrire pour ton devéloppement?Et pourtant t'a mis au monde de filles et des garçons qui se trouves aux sommet des institutions du pays;tous tes enfants ne pensent meme pas a vous?pourquoi nous les eliopeens nous ne pesonts pas à notre territoire d'idiofa?
http://tous pour idifa.centerblog.net


Anonyme le 03/12/2012
Je suis Jean-Marie Kalvanda Obeseyen Je demande à toutes les filles et fils d'Idiofa dont la chose intéresse de me rejoindre au **** de CoopAgri qui a pour objectif de reindustrialiser le territoire, nous avons les bases(vielles)à partir desquelles nous devons partir.
Pour les plus amples renseignements contactez-moi kalvandobeseyen@hotmail.com


Nicolas Mafuta le 04/09/2013
Nicolas Mafuta 04 sept 2013
Notre cher territoire d'idiofa, nous vous aimons bien mais voilà que bientot vous allez avoir 100 ans ce 28 Nov 2013 mais vous n'avez aucune route asphaltée, pas de morgue, pas un stade, pas des infrastructures industrielles, pas d'eau potable, pas d'électricité. vous presentez un visage d'un enfant abandonné. Voilà le centenaire du territoire avec un bureau de territoire datant de l'époque belge.


'ITEBE blanchard le 03/10/2013
Blanchard ITEBE. En vous lisant tous mes prédécesseurs, je trouve en nous tous un amour patriotique pour notre cher territoire car nous n'en avons qu'un seul. Pardon je demande a toute la jeunesse d'IDIOFA de prendre conscience et d'apporter chacun une pierre pour le développement de notre Fadio comme font les autres de notre génération,chacun dans son domaine et que nos aînés nous soutiennent dans tout les plans et notre Fadio sera prospère, fort et surtout plus beaux qu'avant. Contacter moi sur:blancharditebe@yahoo.fr
http://blancharditebe@yahoo.fr.centerblog.net


MPALENG' ARMAND GUY le 16/11/2013
Merci mon frère de votre initiative louable. Mais par ailleurs, je constate que vous avez oublié de donner les détails sur les groupements qui composent le secteur de BANGA. MPALENG'ARMAND GUY


Anonyme le 19/11/2013
je ne suis pas d'idiofa mais je suis congolaise vivant hors du pays. je m'apuis sur certains commentaires qui me precede pour dire en comparaison avec la cote d'ivoir et ghana, meme autres plus pouvres nous manquons le patriotisme. c'est a des occassion pareille que les autres ont devbelppe leur milieux. Houphuet Boigny demandait aux Ivoiriens de savoir indiquer son village avec la main droite. c'est ce que je propse pour nos elus qui n'apparaissent que pendant les propagades.Dites cela a Minaku c'est maintenant qu'on devrait voir leur unitilte. 100ans dans l'obcurite et sans route, dans un territoire essentiellement agricole? avec tous ce qui sont dans le gouvernement. Il n'ont honte de se nourrir de produit qui se travail avec la houe encore en ce 2013? ce qu'ils achettent dans les super marhe viennent de la qu'ils en pensent.merci


mwan eliop le 19/11/2013
Il ne faut pas dire que tes enfants t'aiment quand il n'y a rien qui se fait. Suivons les exemples de tous ces hommes d'affaires, sangasam, Bitsi, Ekuphar, Ansiem... qui en avaient l'amour de cette cité et de la région. Suivons l'exemple de tous ces ouest-africains qui aiment leurs pays, leurs villages et qui en parlent avec fierté. Au lieu de brader notre intelligence et notre savoir-faire pour servilement les autres...Devenir presque leurs valets pour trahir nos propres frères et soeurs..., rien que pour l'argent, par soif de pouvoir! Pouvoir pour pouvoir sans culture démocratique, sans esprit de sacrifice, sans souci de nous régions d'origine. Quelle misère!


Richard Etinkum le 28/11/2013
Richard Etinkum / 28-11-2013

Je suis fadiolais et je vis à l'Est du Pays plus précisément à Bukavu où je travaille dans une entreprise de la place. Merci pour tous ces commentaires combien édifiants et courage pour toutes ces bonnes initiatives. Que Vive Idiofa ! Que vivent Ban Eliob ! Je suis joignable à richardetink@yahoo.fr ou Richard.Etinkum@heineken.com. Tél +243 998011052.


Anonyme le 01/12/2013
mian eliopmontre ton village en menant une action concrete


yannick kimana le 17/02/2014
idiofa 100Ans du 28 novembre 1913 au 28 Novembre 2013


Kibal Naw-Ntal le 09/04/2014
Idiofa , l'un des plus grands territoires du pays et l'un des plus riches potentiellement parlant , tu devrais te hisser au rang des territoires pilotes! Avec ce que tu as déjà : un diocèse dynamique ( la petite centrale hydroélectrique des prêtres, le Centre Nto-Luzingu, une télévision diocésaine,...), une terre agricole et une population habile, commerçante et assez instruite, pourquoi ne te hisserais tu pas vcomme locomotive du développement du pays ? Surtout, si nous réussissons à relancer le projet naguère pilotE par le le DPP ?

Adrien Expedit Kibal.


kalvanda jean le 09/05/2014
Je reviens d'Idiofa et je ne suis ni fier ni content de ce que j'ai vu Idiofa est devenu un gros village:aucune infrastructure digne d'une ville du XXIème siecle j'invite tous les enfants de cette payse de penser au devenir de cette cité pour le moment tous nous avons déguerpi et laissé à je ne ce qui l'avenir du territoire


Arthur IZOKO le 26/05/2014
salut!

Je m appelle Arthur IZOKO, mon pere est né à MAKAWU, il etait Sakata, de kassai comme on dit, alors ce qui sur il est du territoire de IDIOFA mais ce que j'ignore c'est: son village, et secteur.
Est ce que quelqu'un peut m eider?

Voici mes contacts:+243/810-87-87-10
arthur_izoko@yahoo.fr


KIBAL NAW-NTAL Adrien Expédit le 27/05/2014
Mr Jean Kalvanda,

Idiofa n'est pas une ville de XXI siècle et même pas tout à fait une ville (ne porte pas encore officiellement cet épithète!).
Par contre, nous exprimons nos rêves pour Idiofa Territoire, l'un des plus importants du pays. Voici d'ailleurs ce que les auteurs de " Implanter une Institution de Microfinance ou une Banque dans la Province du Bandundu"(UNDP,KFW,Coopération Allemande, FrankfurtSchool of Finance and Managemement, UNCDF)en disent : "la ville d'Idiofa est, par son importance, l'endroit idéal pour développer des activités de microfinance et de finance rurale. On y trouve un grand centre de commercialisation de produits agricoles provenant de la partie Nord-Est de la province du Bandundu. La cité a des allures d'un grand marché car les activités commerciales couvrent toute la ville" Il est intéressant de lire toute l'étude qui compare Idiofa à Kikwit et à Bandundu (www.fpm.cd).


GRACIAS le 15/07/2014
Mes frères être unis c'est bien pour les développement de notre territoire,mai si on a ne fis que une maison,cabine téléphonique,salon de coiffure électrique,moto en taxis..etc à idiofa ça vas faire aussi la fierté de notre territoire ne pensé pas a de grande choses tandis que les petites ne pas encore faites mais nous avons la possibilité de le faire ne défendez pas de loin venez voire comment fadio est. (idiofa ke dila beto me vila yandi)


Rodrigue Elyte le 09/08/2014
Idiofa, lorsque nous serons unis notre beau territoire sera développé, ce territoire a beaucoup de haute personnalité mais ils ne songent pas ça. nous tes enfants, nous avons la capacité de donner les idées mêmes à nos aînés mais nous n'avons pas des moyens de rencontrer avec nos aînés.


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Djera, victime d'Ebola:situation géographique
L'entité de Djera est l'un de quatre secteurs du territoire de Boende, district de la Tshuapa, dans la province de l'Equateur: Bolua, Wini et Lofoy. Sa superficie est d'e
Territoire de Tshilengi, Kasai Oriental
Le territoire de Tshilengi fait partie du district qui porte le même nom dans la province du Kasai Orientale. Il est parmi les plus petits territoires (en superficie) du
RDC:atouts touristiques, infrastrucures insuffisantes
Avec plus de 2300000 Km2 et une position géographique, qui la place à cheval sur l'équateur, la RDC regorge des entités écologiques très riches en espèces flauristiques e
Territoire de Luozi (RDC, province du Bas-Congo)
Le territoire de Luozi est l'une des entitités administratives de la province du Bas-Congo (avec les territoires de Tshela et Kasangulu) quifait frontière avec le Congo-B
Territoire de Katanda, province du Kasai Oriental
Le territoire de Katanda fait partie de cinq territoires, en plus du territoire urbain de la ville de Mbuji-Mayi, qui forment le district de Tshilengi: territoires de Kab